FORMATION : «Entretien d’aide pour la personne en crise suicidaire » Formation le 4 – 5 – 6 septembre

  • by

Certificat d’Université : «Entretien d’aide pour la personne en crise suicidaire »

Formateurs UPF: Professeur Brian Mishara et Xénia Halmov (Canada), Dr Stéphane Amadéo (CHPF), Aurelia Malogne (CPSPF) , Moerani Rereao(CHPF)

Lieu: Hôtel Le Méridien, Punaauia

1 er jour : Mercredi 4 septembre 2013

8h30 – Accueil des participants et allocutions d’ouverture

  • – Directeur CPS, Directeur du CHPF, Médecin Chef du Département de Psychiatrie ouleurs représentants

8h45 -Présentation du la formation (formateurs locaux)

  • Les formations déjà réalisées en Polynésie française (DGS 2007, DU 2009 et 2010)
  • Présentation des objectifs, du programme et des intervenants.
  • Tour de table des participants

9h00 Notions préliminaires

  • Conduites suicidaires: définitions, épidémiologie, crise suicidaire
  • Épidémiologie du suicide en PF : les facteurs de risque et de protection
  • Les actions de prévention de SOS Suicide, la ligne de crise téléphonique
  • Les rappels téléphoniques des suicidants en PF (enquête OMS START)
  • Les méthodes d’écoute /évaluation utilisées en PF (RUD, ECES)

10h00 Pause café
10h15 Entretien d’aide au téléphone et prévention du suicide : principes et méthodes

  • Recherches sur les meilleures pratiques d’aides téléphoniques en prévention du suicide
  • Les objectifs de l’aide téléphonique, valeurs et enjeux éthiques
  • Les qualités d’un bon intervenant : Exercice : l’attitude d’écoute
  • Les étapes d’une intervention téléphonique
  • L’évaluation du risque suicidaire

11h30 La méthode de « normalisation » dans l’évaluation du risque suicidaire

  • Exercice pratique

12h00 Pause déjeuner

13h00 Entretien d’aide au téléphone et prévention du suicide : mise en situation

  • Accueil et utilisation de la « validation »
  • Vérification de la présence d’idées suicidaires avec normalisation et évaluation du risque suicidaire
  • Exploration des facteurs de protection et travail avec l’ambivalence

15h00 Mises en situation, Video…

15h30 Conclusion de la journée

15h45 Conclusion de la journée

2nd jour : Jeudi 5 septembre 2013

8h00 Entretien d’aide et d’évaluation en direct : principes et méthodes

  • Augmenter l’espoir
  • Recherche de solutions
  • Plan d’action 8h30 Jeux de rôles et mises en situation.

9h00 Jeux de rôles et mises en situation

10h15 Pause café

10h30 Jeux de rôles et mises en situation.

12h00 Pause déjeuner

13h00 Le résumé et la conclusion de l’appel avec Exercice : résumer et conclure

13h30 Mise en situation à partir d’un cas clinique polynésien CC1 (formateurs locaux)

14h30 Mise en application par un jeu de rôles à partir d’un cas clinique polynésien CC2

15h30 Conclusion de la journée

3ème jour :Vendredi 6 septembre 2013

8h30 Entretien d’aide par Internet : principes et méthodes

  • Aspects techniques du Tchat et/ou SMS, Avantages et désavantages,
  • Comment communiquer avec le Tchat et/ou SMS
  • Les étapes de l’intervention, Défis spécifiques

9h30 Entretien d’aide par Internet : mise en situation et jeu de rôles

10h15 Pause café

10h30 Mise en situation à partir d’un cas clinique polynésien CC3 (formateurs locaux)

11h30 Appels « problématiques » : la personne sans espoir ou désespérée ?

12h00 Pause déjeuner

13h00 Autres appels « problématiques » : mises en situation et jeux de rôles

  • Appelants fréquents
  • Appelants intoxiqués
  • Rationnel ou plein d’émotion
  • Abus, violence et appels à connotation sexuelle
  • Autres appels « spéciaux »

14h30 Mise en application par un jeu de rôle ou un cas clinique polynésien CC4 (formateurs locaux)

15h45 Conclusion de la journée et de la formation

Coût : 10 000 fr CFP/ jour, soit 30 000 fr cfp. La formation pourrait être prise en charge par l’institution de rattachement  pour les fonctionnaires ou par la CPS pour les professions libérales de santé.